Infos »

Infos générales
  • L’Inde inaugure sous haute sécurité la plus grande statue du monde

    Posted 2018-10-31 14:50:28 by: admin

    L’Inde a inauguré mercredi sous haute sécurité, par crainte de manifestations des communautés locales, la plus grande statue du monde, un monument à la connotation très politique bâti dans l’État d’origine du Premier ministre nationaliste hindou Narendra Modi. Le chef de gouvernement indien a officiellement ouvert en personne cette « Statue de l’Unité » qui culmine au-dessus […] Cet article L’Inde inaugure sous haute sécurité la plus grande statue du monde est apparu en premier sur Journal du ...

    Comments: 0   View more...

  • La Russie vise une reprise des vols habités vers l’ISS le 3 décembre

    Posted 2018-10-31 14:50:11 by: admin

    Suspendus depuis l'échec du lancement d'une fusée Soyouz qui avait contraint en octobre deux spationautes à revenir sur Terre, les vols habités vers la Station spatiale internationale (ISS) devraient reprendre dès le 3 décembre, a annoncé mercredi la Russie. A veille de la publication des premières conclusions de l'enquête sur cet événement embarassant pour le secteur spatial russe, Sergueï Krikaliov, l'ancien cosmonaute et actuel directeur exécutif de l'agence spatiale russe Roskosmos, a assuré que le lancement du prochain vaisseau aurait lieu "légèrement en avance". Il emportera le Russe Oleg Kononenko, l'astronaute américaine Anne McClain et le spationaute canadien David Saint-Jacques "Nous faisons tout pour que le lancement du vaisseau ait lieu le 3 décembre", a-t-il ajouté, cité par les agences de presse russes, à l'occasion de la visite d'un grand hôpital moscovite où sont conçues les expériences menées par les scientifiques russes sur la station orbitale. Initialement, ils auraient dû s'envoler le 20 décembre sur l'ISS mais leur arrivée prématurée serait un soulagement pour les trois occupants actuels de la station: le commandant de bord allemand Alexander Gerst, l'Américaine Serena Aunon-Chancellor et le Russe Sergueï Prokopiev. Ceux-ci sont laissés seuls en orbite à 400 kilomètres d'altitude alors que la Russie avait annoncé une interruption des vols des fusées Soyouz, seul moyen d'acheminer des hommes vers l'ISS, le temps d'identifier les causes de l'échec. L'équipage actuel à bord de l'ISS devrait pouvoir revenir sur Terre "autour du 20 décembre", a déclaré Sergueï Krikaliov, soit un léger retard par rapport à la date initiale de leur retour, le 13 décembre. Selon toute vraisemblance, ils n'auraient de toute façon pu rester très longtemps en orbite: les vaisseaux permettant de revenir sur Terre ont une durée de vie de 210 jours à compter de leur amarrage sur l'ISS, en raison des batteries ...

    Comments: 0   View more...

  • Pakistan: la chrétienne Asia Bibi acquittée à la grande fureur des islamistes

    Posted 2018-10-31 14:50:01 by: admin

    La Cour suprême du Pakistan a acquitté mercredi en appel la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème en 2010, suscitant la fureur des milieux religieux qui sont immédiatement descendus dans la rue. « Elle a été acquittée de toutes les accusations », a déclaré le juge Saqib Nisar lors de l’énoncé du verdict mercredi matin, […] Cet article Pakistan: la chrétienne Asia Bibi acquittée à la grande fureur des islamistes est apparu en premier sur Journal du ...

    Comments: 0   View more...

  • Le Niger obtient 28,304 milliards sur le marché financier de l’UEMOA

    Posted 2018-10-31 14:18:09 by: admin

    La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Niger a obtenu mardi 28,304 milliards FCFA (environ 48,116 millions de dollars) au niveau du marché financier de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), à l'issue de son émission d'obligations assimilables du trésor (OAT) à 60 mois, a appris mercredi APA auprès de l'agence UMOA-Titres basée à Dakar.Selon les responsables de l'agence UMOA-Titres, le montant global des soumissions a atteint 28,304 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar) alors que l'émetteur recherchait 30 milliards FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication par les soumissions de 94,35%. Le trésor public nigérien a retenu la totalité des soumissions, soit un taux d'absorption de 100%.Quant au rendement moyen pondéré, il se situe à 6,96%. Le prix moyen pondéré s'est élevé à 9.731 et le prix marginal à 9.500. Tous les pays de l'UEMOA ont participé à cette adjudication à l'exception de la Guinée-Bissau et le Mali. Selon l'Agence UMOA-Titres, le remboursement des titres se fera annuellement après un différé de 3 ans. Quant au paiement des intérêts, il se fera à un taux de 6,25% l'an dès la première année. Cet article Le Niger obtient 28,304 milliards sur le marché financier de l’UEMOA est apparu en premier sur Journal du ...

    Comments: 0   View more...

  • Burkina : le 4e anniversaire de l’insurrection populaire fêté dans la division

    Posted 2018-10-31 14:18:05 by: admin

    Le 4e anniversaire de l'insurrection populaire qui a chassé du pouvoir le régime de Blaise Compaoré a été fêté ce mercredi dans la division par la classe politique car là où le pouvoir a organisé une série de manifestations, l'opposition a opté pour le boycott, appelant plutôt à résoudre les difficultés des Burkinabé.Du côté du gouvernement et de l'Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), en partenariat avec certaines Organisations de la société civile (OSC), des marches-meeting, un dépôt de gerbes de fleur et une minute de silence en hommage aux martyrs de l'insurrection populaire étaient notamment au menu de cette commémoration dont le clou fut le retentissement d'une sirène aux environs de 10 heures. Certaines de ces activités avaient même débuté depuis le 26 octobre dernier. Pour sa part, l'opposition politique, appuyée par quelques OSC, s'en est démarquée, comme elle l'avait la veille, lors d'une conférence de presse. Face aux journalistes, l'opposition a expliqué sont attitude par son désir de voir le  parti au pouvoir consentir un effort substantiel pour solutionner les problèmes pour lesquels la population avait pris d'assaut les artères de la ville de Ouagadougou, les 30 et 31 octobre 2014. «Si cette année nous n'avons pas parlé d'activités, c'est parce que nous sommes encore meurtris par le fait que ceux qui se sont sacrifiés et blessés lors de l'insurrection n'ont pas reçu l'estime nécessaire et nous estimons que l'ensemble des attentes du peuple sont loin d'être satisfaits», a notamment déclaré Mamadou Kabré, président du Prit-Lannaya (opposition). L'insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 au Burkina Faso qui a été à l'origine de la chute du régime de Blaise Compaoré, a fait une vingtaine de morts et 625 blessés, selon les chiffres officiels. Depuis 2016, le gouvernement burkinabé a décrété le 31 octobre, jour férié, chômé et payé, au Burkina Faso, en ...

    Comments: 0   View more...

  • Soudan du Sud: Machar à Juba, une première depuis plus de deux ans

    Posted 2018-10-31 13:51:07 by: admin

    Le chef rebelle sud-soudanais Riek Machar a participé mardi à Juba, où il n’avait pas mis les pieds depuis plus de deux ans, à une cérémonie célébrant la signature d’un nouvel accord de paix au Soudan du Sud, dont la mise en œuvre se fait à pas comptés. M. Machar, qui, aux termes de cet […] Cet article Soudan du Sud: Machar à Juba, une première depuis plus de deux ans est apparu en premier sur Journal du ...

    Comments: 0   View more...

  • Philippine: départ d’une soeur australienne qui irritait Duterte

    Posted 2018-10-31 13:50:45 by: admin

    Une religieuse australienne accusée par le président Rodrigo Duterte de s'être livrée à des activités politiques a annoncé mercredi avoir décidé de quitter les Philippines plutôt que de risquer une arrestation, après sept mois de bataille administrative pour éviter l'expulsion. Patricia Fox, 71 ans, s'exprimait quelques heures après s'être vue infliger l'obligation de quitter le pays d'ici samedi après un refus de prolonger son visa de tourisme. Mme Fox, qui appartient à la congrégation Notre-Dame de Sion fondée en France au XIXe siècle, vit depuis 1990 aux Philippines où elle s'est faite l'avocate des plus pauvres. "J'ai reçu un ultimatum selon lequel si je ne pars pas avant le 3 novembre, je serais expulsée", a-t-elle déclaré à l'AFP. "Cela ne sert à rien d'être arrêtée et expulsée, je n'ai pas le choix". Mme Fox a fait l'objet en avril d'un arrêté d'expulsion, annulé en appel puis remplacé par un autre arrêté en juillet. Elle avait été brièvement arrêtée mi-avril après avoir participé à une mission d'enquête sur des violations présumées des droits de l'homme dans le sud, se rendant notamment à Davao, la ville du président. Mme Fox a démenti toute activité politique, inscrivant son action dans la défense de la justice et la paix. D'autres étrangers critiques envers le gouvernement de M. Duterte ont récemment fait l'objet de mesures comme l'expulsion en avril de Giacomo Filibeck, secrétaire général adjoint du Parti des socialistes européens, formation qui a dénoncé les "meurtres extrajudiciaires" durant la guerre anti-drogue dans l'archipel. Quatre mois après, le militant australien des droits de l'homme Gill Boehringer, 84 ans, s'est vu interdire l'entrée pour avoir participé en 2015 à une manifestation. Le secrétaire d'Etat philippin à la Justice Menardo Guevarra a indiqué à l'AFP que MMe Fox devait quitter les Philippines en raison de l'expiration de son visa, même si les procédures ...

    Comments: 0   View more...

  • Pakistan: la chrétienne Asia Bibi acquittée à la grande fureur des islamistes

    Posted 2018-10-31 13:50:27 by: admin

    La Cour suprême du Pakistan a acquitté mercredi en appel la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème en 2010, suscitant la fureur des milieux religieux qui sont immédiatement descendus dans la rue. « Elle a été acquittée de toutes les accusations », a déclaré le juge Saqib Nisar lors de l’énoncé du verdict mercredi matin, […] Cet article Pakistan: la chrétienne Asia Bibi acquittée à la grande fureur des islamistes est apparu en premier sur Journal du ...

    Comments: 0   View more...

  • Après 1918, la fin d’un monde paysan

    Posted 2018-10-31 13:50:12 by: admin

    Les paysans, majoritaires dans la société française du début du XXe siècle, ont payé un lourd tribut au premier conflit mondial: près de 50% des pertes militaires proviennent du monde rural. Une saignée dans les campagnes. « Le sacrifice des paysans à l’effort de guerre fut immense, car ils ont majoritairement combattu comme fantassins en première […] Cet article Après 1918, la fin d’un monde paysan est apparu en premier sur Journal du ...

    Comments: 0   View more...

  • Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème et symbole malgré elle

    Posted 2018-10-31 13:50:01 by: admin

    La Pakistanaise Asia Bibi, acquittée mercredi d'accusations de blasphème qui lui avaient valu la peine de mort, est une chrétienne d'origine modeste que rien ne prédestinait à devenir un symbole de la défense des droits des minorités religieuses. Pour cette mère de famille illettrée originaire de la province du Pendjab (centre) et âgée aujourd'hui d'une cinquantaine d'années, le cauchemar avait commencé en 2009 lors d'une dispute alors qu'elle travaillait aux champs. Invoquant des raisons religieuses, deux femmes musulmanes avaient refusé de partager un verre d'eau avec elle et une querelle avait éclaté. Quelques jours plus tard, ces femmes avaient relaté l'affaire à un imam local qui avait accusé la chrétienne d'avoir "insulté" le prophète de l'islam, ce que celle-ci a toujours nié. Le religieux s'était ensuite rendu auprès de la police, qui avait ouvert une enquête. Asia Bibi avait été arrêtée et poursuivie en justice en application de l'article 295 C du Code pénal pakistanais, qui prévoit la peine de mort dans un tel cas. Elle avait été condamnée à la pendaison en 2010 et ses différents appels avaient été jusqu'ici tous rejetés. Mme Bibi, qui souffre d'asthme, avait déposé son recours auprès de la Cour suprême en 2014 mais une précédente audition en 2016 avait été annulée suite au désistement au dernier moment de l'un des trois magistrats appelés à se prononcer. Durant ces années de bataille judiciaire, son cas était devenu emblématique des dérives de la législation réprimant le blasphème au Pakistan, souvent instrumentalisée, selon ses détracteurs, pour régler des conflits personnels, via la diffusion de fausses accusations. - Peur permanente - Sa famille avait reçu des menaces et avait été contrainte de fuir son domicile. Son mari Ashiq Masih avait dû trouver refuge dans un quartier populaire de Lahore, où il vivait avec les deux plus jeunes filles du couple, Esha et Ehsam. "Papa me ...

    Comments: 0   View more...